Laurent Wauquiez, en détachement de la fonction publique, peut se lancer en politique en sachant qu’à tout moment il peut ré-intégrer un poste. Il s’assure de surcroit une retraite confortable pour un temps de travail effectif dérisoire.

Cette pratique légale et courante, a un double inconvénient pour le pays : Un coût pour les finances publiques et une sur-representation des fonctionnaires parmi les élus.

Ce privilège de la fonction publique doit être supprimé. Un fonctionnaire qui souhaite faire de la politique doit démissionner de la fonction publique.

« Un statut qui lui permet d’engendrer des points de retraite depuis 13 ans pour un travail effectué… deux mois ! »

 

http://www.leparisien.fr/politique/pour-2-mois-au-conseil-d-etat-laurent-wauquiez-cumule-13-ans-de-droits-a-la-retraite-13-09-2017-7258332.php#xtor=AD-1481423553

admin